topblog Ivoire blogs

24/12/2010

Crise Ivoirienne: "SORO NE CONTRÔLE RIEN"

Interview Jeune exrebelle.jpg
Exclusif – le jeune rebelle repenti revient á la charge: « Claude Sahi est un corrompu – SORO NE CONTRÔLE RIEN «
Ecrit par La Rédaction · mai 15, 2009 @ 12:02

Interviewé il ya quelques mois de cela par notre Rédaction sur son passage au sein de la rébellion ivoirienne, Doulaye Coulibaly Ahmed revient á la charge dans cette nouvelle interview. Avec un franc-parler il se prononce sur les blocages qui, selon lui font que la sortie de crise est compliquée ; sur la connivence installée entre le chef rebelle Soro et le président Gbagbo, sur les faiblesses et trahisons de Soro Guillaume et de ses amis politiques.

L’ex rebelle Doulaye Coulibaly Ahmed saisit aussi cette occasion pour lancer un vibrant appel á une concertation nationale élargie á tous les leaders ivoiriens locaux et exilés volontaires ou involontaires.

Par Bamba Jean-Marc pour le Journal de Connectionivoirienne.net avec la Rédaction


Quelle est la situation actuellement dans la rébellion ?

Je tiens d’abord á vous remercier pour l’importance que vous m’accordée á travers l’interview, certes c’est vrai depuis la première interview nous sommes constamment en contact, et chaque fois qu’une réalité est déformée, surtout concernant le deal entre GBAGBO et SORO je vous en informe. J’ai voulu parler parce que je tenais á interpeller l’opinion nationale et la communauté internationale sur l’arrestation du sergent Kané Adama et bien d’autres faits dans la rébellion.

Pour rester dans l’actualité sur les 8000 éléments á déployer, je peux déjà affirmer qu’il n’y a aucune organisation dans ce sens du coté des forces nouvelles. Soro et son équipe n’ont pas trouvé de point d’entente pour l’intégration ou encore pour le regroupement. Ni, Soro encore moins Soumaila Bakayoko n’ont l’autorité nécessaire pour pouvoir le faire. Il y aura toujours blocage.

Qui est Kané Adama ?

Il est l’ex com-secteur de Sinématiali qui a été arrêté á son domicile á Korhogo sous prétexte qu’il aurait pris part aux attaques de Séguéla en 2008, alors que c’est faux. Le problème c’est que Kané ne voyait plus la lutte de la même façon que les autres, il a été déchu de son poste depuis 2006, par la suite il est rentré tranquillement s’asseoir á Korhogo. C’est là qu’un commando envoyé par Foffié Kouakou est allé l’arrêter en prétextant qu’il était á Séguéla pour les attaques. Depuis lors personne n’a de ses nouvelles, même pas sa famille. Moi je pense que les organisations des droits de l’homme sont là, on ne doit pas accepter ça, si on veut vraiment aller á la réconciliation.

Vous qui connaissez la rébellion de l’intérieur, pour vous qui fait quoi en ce moment ? Tantôt on dit á Soro de démissionner, tantôt ils disent lui faire confiance ? C’est quoi tout ça là ?

Vous savez, Soro a échoué dans sa mission, ça c’est clair pour tout le monde. Parce que quand il a pris le pouvoir á la primature il a dit aux populations qu’il était prêt á mourir pour la paix. Mais depuis qu’il est rentré en complicité avec Gbagbo il oublie ses promesses. Il sait que tant que tous ceux qui sont dehors ne sont pas rentrés il n’y aura pas de paix.

Mais pourquoi selon vous Soro s’est-il rapproché de Gbagbo ?

Il l’a fait parce qu’il n’a pas l’autorité sur les CNO, zones rebelles. Même si Soro veut la paix, vue la trahison en s’alliant á Gbagbo, il lui sera difficile d’aller devant un Vetcho ou un Cherif pour dire il faut désarmer et qu’ils doivent passer á la Centrale ( NDLR Caisse Noire des rebelles ivoiriens ) pour recevoir leurs pécules.

Mais qui a ce pouvoir là selon vous?

Ce pouvoir c’est IB qui l’avait puisque lui il est militaire. Mais c’est ce que des chefs comme Morou et Wattao ont compris très tôt en plaçant Soro là où il est afin de pouvoir se jouer de lui comme leur petit gamin. Parce que si IB qui était un sergent-chef des FANCI était là, on ne serait pas arriver ici. Lui personne ne pouvait le manipuler.

A propos IB il est où en ce moment ? Il reste apparemment silencieux ?

IB est bel et bien vivant.

Ça on le sait….Mais il fait quoi ? Ou bien il est sans moyens ?


Non, IB a créé un parti politique l’UNIR. Malheureusement Sahi (NDLR Claude Sahi) s’est laissé corrompre par Soro qui, lui cherchait á diviser l’UNIR. Au fait IB n’a plus pour intention de faire usage des armes, il souhaite tout juste rentrer et faire la politique comme les autres. Pourtant en âme et conscience, nous tous nous savons que tant que IB ne sera pas là, il ne peut pas avoir la paix. Pas lui seul, mais aussi tous les fils de la Nation qui sont au dehors ont leur rôle á jouer dans ce processus, les Doué et tous les chefs en exile au Mali etc..

Mais Gbagbo, Ouattara, Bédié et les autres, eux ils vont aux élections. Ils ne donnent pas l’impression d’attendre les exilés ?


Ah bon ! Eh bien c’est une manière de s’amuser, une façon pour eux d’amuser le peuple. Sinon nous voyons tous que c’est eux tous, tous les partis politiques qui s’entendent pour piller le pays, le problème c’est eux tous. Chaque parti s’en tire très bien financièrement avec les ministères et les pillages. Ce qui fait qu’il ne sert a rien de se soulever contre un seul clan, si jamais quelques choses doit se passer c’est de fermer les yeux, sans parti-pris et les faire partir eux tous…RDR, Gbagbo, Forces nouvelles, PDCI eux tous. Vous me comprenez bien ? Nous devons mettre les intérêts du pays avant tous les partis.

Revenons á la rébellion…comment se porte Chérif qu’on savait malade ?

Oui, ça va chez lui. Tout se passe comme il se doit. Il a repris son poste.

Quelle relation a-t- il avec Wattao en ce moment ?

Leurs relations n’ont jamais été bonnes parce que Cherif n’a pas les mêmes idéologies que Wattao. Alors que Wattao ne pense qu’a son argent, son ventre et son avenir, Cherif lui il pense aux soldats qui depuis 2002 sont derrière lui. Chérif ne fait pas confiance aux politiciens. Alors que Wattao ne fait qu’exécuter ce que Soro dit, il passe tout son temps á torpiller ou même á éliminer les autres chefs de guerre. Moi j’ai servi longtemps avec Watto et je sais ce qu’il disait de Chérif, si lui Wattao avait la possibilité il allait éliminer Chérif. Je sais ce qu’il racontait dans la compagnie Anaconda sur Chérif.

Avez-vous les nouvelles du fameux caporal Diaby, le porte-parole des rebelles qui dernièrement se sont soulevés ?

Depuis son arrestation je n’ai plus eu de ses nouvelles. Je ne sais honnêtement pas où se trouve le caporal Diaby. On ne sait pas où il se trouve mais on nous fait croire qu’il est en prison.

Et Zakaria Koné ? Il se trouve au Burkina ?

Zakaria Koné n’est pas au Burkina ! Il est au Mali, á Bamako. Les gens ne veulent pas le dire, mais comme Soro veut faire comme si il a la main sur l’homme il dit que Zakaria est á Ouaga. C’est faux ! Il est bel et bien au Mali. Il n’a jamais été au Burkina. J’ai eu á lire des articles de journaux qui affirmaient ça, qu’il serait détenu au camp Ouezzin etc… mais c’était faux, personne n’a la main sur Zakaria Koné. Le chef Las et tous les autres se trouvent avec Zakaria á Bamako. Je pense que pour l’intérêt du peuple ivoirien, Soro doit arrêter de cacher la réalité de la rébellion aux ivoiriens. Il doit dire qu’il ne contrôle plus rien et qu’il ne peut aussi pas faire grand-chose. Lui, Soro sait très bien que sans associer tous ceux qui sont dehors, on ne pourra pas avoir une paix durable. Pourquoi il le cache alors qu’il ne contrôle rien ?

La situation est á l’avantage du président Gbagbo ?


Oui, ça arrange Gbagbo. Soro affaibli est obligé de s’associer á Gbagbo, mais s’associer sans la force militaire qu’il ne contrôle pas. Parce que même si Wattao dit que celui qui s’attaque á Gbagbo aura affaire aux FN ca veut dire que l’entente entre eux est parfaite, mais il oublie que dans l’armée FN il y a encore l’armée de IB á l’intérieur !

Voulez-vous dire que malgré toutes ses années IB a encore des hommes surs dans la rébellion ?


Vous savez IB a été l’homme qui a été franc avec les éléments et ils se soucie toujours de leurs situations. C’est lui qui les a recruté, il en est conscient donc il vient constamment aux nouvelles. Il les écoute et il les motive. Les autres chefs c’est pas le cas á part Chérif.

Lors de la première interview vous avez préféré garder des infos clés sur les attaques de la BCEAO pour la prochaine fois ? Quelles sont ses infos ?

Les casses de la BCEAO, Soro et Blaise Compaoré y sont impliqués. C’est Blaise qui a envoyé les gens casser les BCEAO pour aller investir l’argent á Ouaga. Tous les chefs de guerre ont construit á Ouaga. Tout ça fait partie des pillages dans le but d’investir au Burkina. Avant l’attaque les hommes de Soro ont reçu le feu vert de Blaise Compaoré á condition que l’argent des casses soit investi au Burkina. Vous voyez que nous n’entendons plus rien des enquêtes, parce que la France veut protéger Blaise Compaoré et c’est la France qui contrôle la BCEAO.

Il se raconte que la vie de Soro serait en danger. Qu’en savez vous ?

Je crois que Soro lui-même sent quelque chose venir. Il sait très bien qu’il n’a pas été juste dans son parcours, il sait qu’il n’a pas été honnête avec les promesses. Il y a toujours des règlements de compte quand tu trahis en tuant tes propres éléments pour tes ambitions. C’est ce qui arrive á Soro. Les gens que Soro a assassiné ont des parents, des amis, des frères d’armes etc….parmi eux aussi d’autres cherchent á venger leurs proches assassinés par les hommes de Soro. Sinon ce que le journal le Temps a écrit est du mensonge. Parce que quand tu veux éliminer quelqu’un tu ne l’informes pas. On connaît ce petit jeu qui chaque fois qu’on parle de désarmement revient pour brouiller les enjeux.

Votre dernier mot ?

Tout le monde, la communauté internationale, les pays africains etc. tout le monde doit aider á créer un grand cadre de réconciliation nationale en Côte-d’Ivoire. On doit y associer tous les exilés, les grands frères de la FESCI en Europe tous, ceux qui sont partis il ya très longtemps (1993-1995) et les derniers comme Palenfo, Doumbia Major, FAYA, Gervais, Sylvanus etc.. tout le monde doit être associé pour que nous ayons la paix. Car le pays est pris en otage par Gbagbo, Soro et tous les politiciens et chefs militaires. Tous ceux-là ( hors du pays ) peuvent aussi aider á faire avancer notre pays. Il faut tous les laisser venir avec leurs idées, nous allons ensemble travailler la main dans la main pour développer notre pays la Côte-d’Ivoire.

16:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.