topblog Ivoire blogs

04/05/2011

COTE D'IVOIRE : Comparaison n'est pas Raison

Il est peut etre un peu premature de faire un bilan de la prise de pouvoir de Mr Alassane Ouattara en 2011, car les affrontements ne sont pas encore termines, mais les evenements deja passes permettent d'avoir un regard croise sur la prise de pouvoir de Mr Laurent Gbagbo en 2000 et celle de Mr Alassane Ouattara en 2011. Les elections presidentielles en 2000 ont ete qualifiees de calamiteuses (dixit Laurent Gbagbo). Celle de 2010, je les qualifie de democratiquement catastrophiques car les catastrophes naturelles telles Katerina aux USA, le tremblement de terre en Chilie, le Tsunami en Indonesie, le tremblement de terre en Haiti et le tremblement de terre suivi de tsunami au Japon n'ont pas fait mieux que les elections democratiques selon l'ONU et la France en Cote d'Ivoire en terme de destructions humaines, materielles et de deplaces internes et externes de populations.

Gbagbo.jpg
Elections presidentielles 2000

Vainqueur: Laurent Gbagbo après un bras de fer sanglant de la population avec le candidat malheureux le Gl Robert Guei qui voulait confisquer le pouvoir suivi d’affrontements entre partisans du FPI et du RDR (qui n’avait pas de candidat aux elections presidentielles mais dont le leader a demande de descendre dans la rue pour ramasser le pouvoir car le general ayant abandonne le pouvoir) d’une part, et Forces de l’ordre et partisans du RDR d’autre part.

Bilan : des centaines de morts dont le fameux charnier de 57 corps de Yopougon, des disparus et des exiles politiques.

charnier yopougon.jpg



ADO.jpg
Elections presidentielles 2010

Vainqueur 1 : Alassane Ouattara selon le president de la CEI, la France et l’ONU.

Vainqueur 2 : Laurent Gbagbo selon le Conseil Constitutionnel, le juge des elections en Cote d’Ivoire suite a une requete en annulation jugee recevable du scrutin dans certaines regions du pays controlees par les rebelles de Soro Guillaume.

Une crise post-electorale eclate. Des embargos pleuvent sur la Cote d’Ivoire et les dirigents recalcitrants. La BCEAO se mele du jeu politique et ferme ses agences en Cote d’Ivoire, suivent les banques commerciales francaises et les autres banques. L’etat d’alors essaie de resister a l’etouffement economique et humanitaire en nationalisant la BCEAO Cote d’Ivoire et les banques francaises lorsque la crise se transforme en conflit armee quatre mois apres avec comme belligerants les ex-rebelles, mercenaires et miliciens rebaptises forces republicaines (FRCI) appuyes et encadres par l’onuci et la licorne (la force de l’operation francaise en Cote d’Ivoire) et les Forces de defense et de securite (FDS) aidees par les jeunes patriotes appeles sous le drapeau et des miliciens gueres et liberiens.
Il est bien de noter que des efforts nationaux et internationaux de règlements pacifiques et par le dialogue ont été engages sans succès.
Le président de la république SEM Laurent Gbagbo et son épouse ont été arrêtés ainsi qu’environs 200 personnes de son entourage et places en détention surveillée avec la loi des faux complots d’Houphouët de 1963.
Alassane Ouattara est l’initiateur et le vainqueur de la guerre.

Bilan provisoire : plus de 3.000 morts dont le génocide de plus 800 personnes en un seul jour a Duekoue a l’Ouest de la Cote d’Ivoire. Des villages rayes de la carte de la Cote d’Ivoire, des quartiers rayes des villes. Plus de 2 millions de déplacés internes et externes.
Le bombardement et la destruction systématique des symboles de l’état (le palais présidentiel, la résidence du chef de l’état, les casernes militaires, les maisons de la radio et la télévision ivoirienne), les pillages et les destructions de biens publics et prives. Les épurations ethniques, religieuses et politiques, les arrestations arbitraires et les exécutions extrajudiciaires. Les violations graves des droits de l’homme.

massacre-duekoue.JPG



ATTENTION!!! IMAGES CHOQUANTES!!!


massacre-duekoue1.JPG
Un enfant massacre a la machette a Duekoue par les forces pro-ouattara


Horreur pro-ouattara a Duekoue.jpg

Des individus calcines par les forces pro-ouattra a Duekoue

Commentaires

C'est dommage pour notre pays.

Nos generaux et Yao N'dre sont a la base crise que nous traversons.

On a pas encore eu de president democratiquement elu. Esperons que l'election de 2015 sois la bonne.

ADO et LG ont pris le pouvoir ds un bain de sang par la force.

Écrit par : IB | 04/05/2011

Attention !

La photo que vous attribuez a la résidence présidentielle de Cocody est en fait une photo d'Haiti ! Notre ennemi commun a vraisemblablement fait circuler des photos d'autres victimes pour dénigrer ensuite les patriotes ivoiriens. Ne tombons pas dans leurs pièges ! J'ai prévenu Fernand Dinde (regards-croises) qui publiait aussi cette photo et qui l'a depuis retiré de son blog.

Evitez par ailleurs d'adopter le vocabulaire que la France et Ouattara nous imposent. Il n'y a pas de miliciens libériens dans les rangs des Ivoiriens, mais des Dozos burkinabes dans les rangs des miliciens FRCI (voir les mots en bleu dans cet article: http://re.ivoire-blog.com/archive/2011/05/16/intenses-combats-a-meagui-28-000-morts-a-abidjan.html )

Vous pourrez effacer ce commentaire après l'avoir lu.

Merci pour votre combat pour la vérité ! Excellente idée que de dresser le lourd bilan d'ADO après 1 mois de pouvoir...

Écrit par : Yapi | 16/05/2011

Les commentaires sont fermés.