topblog Ivoire blogs

06/12/2011

Côte d'Ivoire: Législatives 2011, ils ne savent même pas pourquoi ils sont candidats?


cocody-legislatives-6-dec2011.jpg Carte électorale CI.jpg
::LÉGISLATIVES COTE D'IVOIRE 2011 ::

© koaci.com - Seuls, la lune et le soleil n'ont pas été promis aux populations dans cette campagne pour les législatives. Les folles promesses des candidats ont rassasié les imaginations à tel enseigne que Alice n’envierait plus son pays des merveilles.

Au constat, il s'avère que les candidats aux élections législatives de décembre 2011 ont des projets plus coûteux que celui du président de la république.

A l'image de la liste PIT d'Abobo, les promesses voient la construction d'une zone industrielle. A Port-Bouet, les candidats prévoient l'emploi pour tous les jeunes de la commune. A Adjamé, le programme de reconstruction et de limitation du désordre a été dévoilé à la place du maire et du ministère de la salubrité. Pour la commune de Yopougon, l'initiative d'une jeunesse sans milice et des logements pour tous et ce, dès l'âge de 21 ans sont en attentes.

Dans les autres villes comme Toumodi ou Guiglo, le pari mis sur les capacités de développer ces localités et de faire de ces villes, l'un des poumons économiques du pays seraient des euphories de quelques candidats, pour ne citer de nom.

Aussi, des hommes de Dieu et candidats aux législatives affirment être l'oracle de Dieu, le tout puissant.

"Ces candidats oublient qu'ils iront voter des lois et rien des lois dans quelques mois" avance Koné un professeur de lycée avec un rire moqueur.

Au final, "que des yeux doux, et rien que des sophistes, quant on sait que les députés n'ont même pas de bureau dans leur propre commune" nous confie Antoine et Gédéon qui précisent qu'ils n'iront jamais voter.


Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com

Les commentaires sont fermés.