topblog Ivoire blogs

19/03/2012

Côte d'Ivoire - France: Après avoir installé Alassane Ouattara au pouvoir par les armes, Jean-Marc Simon, ex-ambassadeur se recycle dans le privé

AFRIQUE/FRANCE
Diplomates et ministres se recyclent dans le privé
S'inspirant du modèle américain, de plus en plus de responsables français (directeurs de cabinet, conseillers, ministres…) rejoignent le secteur privé. Le cas de Jean-Marc Simon n'est pas un cas isolé. Revue des troupes.
JM Simon.jpg

En créant son cabinet Eurafrique stratégies (LC nº630), l'ex-ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Jean-Marc Simon, s'est particulièrement inspiré du modèle américain. Une fois retraités, nombre d'ambassadeurs des Etats-Unis se tournent vers le privé, à l'instar de Chester E. Morris. Après son dernier poste à Malabo de 1987 à 1991, ce dernier a fondé Walter International. En 1992, cette société pétrolière basée à Huston a découvert Alba, le premier champ de Guinée équatoriale. Les exemples de diplomates qui rejoignent le privé ne sont pas légion en France. Question de culture.

Ado pleure.jpg
L'initiative de Jean-Marc Simon fait d'ailleurs grincer quelques dents au Quai d'Orsay, car l'ex-diplomate pourrait compter plusieurs Etats et chefs d'Etat parmi ses premiers clients, dont le président ivoirien Alassane Ouattara




Reste que le phénomène tend à croître. L'ancien "monsieur Afrique" de François Mitterrand, Guy Penne, décédé en 2010, avait ainsi monnayé son carnet d'adresses via sa société Guy Penne conseil, disposant d'un bureau non loin de la place Iéna, à Paris. Ex-"monsieur Afrique" de Vincent Bolloré, l'ancien ministre de la coopération Michel Roussin conseille actuellement Henri Proglio, PDG d'EDF. Ex-locataire du même ministère, Pierre-André Wiltzer conseille, pour sa part, Richard Talbot, PDG de Necotrans. De son côté, l'ancien conseiller Afrique de Jacques Chirac, Michel de Bonnecorse, travaille pour l'armateur CMA CGM de Jacques Saadé. Enfin, les deux "techniciens" Luc Rigouzzo et Jean-Michel Severino ont créé leur propre structure. Le premier, ancien directeur de Proparco et directeur de cabinet du ministre de la coopération Henri de Raincourt, a fondé Amethis Finance (LC nº624). Le second, ex-directeur général de l'Agence française de développement (AFD), est à la tête du fonds Investisseurs & partenaires (I&P).


Source: La lettre du continent N° 631 15/03/2012

Les commentaires sont fermés.