topblog Ivoire blogs

25/01/2013

France - Armement : La France dans le peloton de tête des exportateurs d'armes

hollande-defend-operation-mali.jpg
Le Parlement a présenté son rapport annuel sur les exportations d'armes. En 2011, la France a enregistré 6,5 milliards d'euros de prises de commandes, 27% de plus qu'en 2010. Pour la première fois, le ministre de la Défense a été auditionné par les parlementaires sur ce sujet. Ce que plusieurs ONG réclamaient depuis des années.Mirage 2000 français.jpg

En 2011, l'Inde a passé une importante commande à la France pour moderniser ses Mirage 2000 © Reuters
france,armement,hollande,libye,côte d'ivoire,mali,syrie,guerre,revolution
La France est l'un des cinq premiers pays exportateurs d'armes. Sur la période 2006-2011, la France s'est classé quatrième exportateur au monde derrière les Etats-Unis, la Russie et le Royaume-Uni. L'an dernier, les entreprises françaises ont vendu pour 6,5 milliards d'euros d'armes, 27% de plus qu'en 2010 ou 5,12 milliards d'euros de commandes avaient été passées.
france,armement,hollande,libye,côte d'ivoire,mali,syrie,guerre,revolution
Selon le rapport annuel du Parlement, la région Asie-Pacifique a absorbé la plus grande partie des commandes l'an dernier. L'Inde a notamment passé une importante commande de modernisation de ses 51 avions de combat Mirage 2000. La Malaisie a commandé des équipements pour blindés. Sur les cinq dernières années, les entreprises françaises ont majoritairement vendu en Arabie saoudite et aux Émirats Arabes Unis.

"Le début d'un processus"
france,armement,hollande,libye,côte d'ivoire,mali,syrie,guerre,revolution
Pour la première fois, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a été auditionné jeudi par les parlementaires sur ce sujet. Il répondait ainsi à une promesse de campagne de François Hollande. Jean-Yves Le Drian a notamment appelé à une "transparence" sur le sujet.

Bien, mais peut mieux faire, estime Oxfamfrance, une ONG qui réclame depuis des années ce contrôle parlementaire sur les exportations d'armes. Pour Nicolas Vercken, responsable du bureau des conflits au sein de cette organisation, "c'est la première fois que ça arrive et c'est le début d'un processus".

Le problème, dit-il, "c'est que l'on est fin 2012 et que l'on parle des exportations de 2011. Au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas, il y a un rapport annuel mais aussi des rapports d'étape tous les trois ou quatre mois. Cela permet de voir les exportations autorisées et d'effectuer un contrôle".

Plus de 80 millions d'armes à la Libye
france,armement,hollande,libye,côte d'ivoire,mali,syrie,guerre,revolution
Ainsi, note Nicolas Vercken, le rapport montre qu'en 2011, la France a vendu 87 millions d'armes à la Libye, "mais on ne sait pas lesquelles, quand et à qui. Tout l'enjeu est de pouvoir organiser un contrôle de la part de la représentation parlementaire mais aussi de la société civile qui doivent se saisir de ce dossier".

La question est sensible pour la France, puisque le secteur de la défense représente 165.000 emplois en France. Chaque année, il réalise un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros. Et les exportations jouent un rôle de plus en plus important dans le maintien de l'activité économique de ce secteur, puisque dans le même temps le budget de la défense nationale est en baisse.

Les commentaires sont fermés.